samedi 17 mai 2014

Poésie Maçonnique... L'ombre d'un doute....


On m'a dit que la Franc-Maçonnerie
n'est pas une école, ni une académie
pas même une Divine Comédie

Elle n'a pas de dogme ou de catéchisme
pas de vérité, en fait elle n'a rien à enseigner

Les planches n'ont pas à être bonnes ou mauvaises
On ne vous demande pas d'écrire une thèse
N'en déplaise à un certain élitisme
au fantasme glorieux d' intellectualisme

En Franc-Maçonnerie, tout n’est pas irréprochable et parfait
Les Francs-Maçons restent  humains avec défauts et qualités.

C'est pourquoi je doute... ici...

Que suis je venue faire en Maçonnerie?

Il existe...qu'on le veuille ou non...
des moments de bonheurs mais aussi de déception...
dans mon coeur sincère de Franc Maçon

Je connais des Frères au regard impérieux,
ou des Soeurs au sourire vaniteux
détenteurs des savoirs,

Gardiens du Temple et de ses rites
Il leur faudra peut être du temps pour s'apercevoir
que leurs certitudes ... ne sont qu'un mythe...
un mauvais reflet du miroir

Pour te libérer de tes carcans idéologiques
et des présupposés philosophiques

Abandonne, à la porte du Temple, tes métaux
mon Frère, ne  cède pas au sacrifice de l'agneau

Alors en moi , le doute s'installe...
Ai-je fait le bon choix?

Une question s'impose....vitale...
Dois-je continuer à porter ma Croix ?

Difficile de ne pas douter...
quand des frères portent des jugements ne souffrant guère critique
sous des paroles mielleuses à l'aspect angélique
Se montrant peu enclins à accepter l'autre dans sa diversité
oubliant leur devise... de Liberté, d'Egalité et de Fraternité

Le tablier ne fait pas le Maçon
On ne fait que l'entr'apercevoir
Ce dernier se réalise dans l'action

Douter c'est le contraire de croire
Image inversée de l'arrogant qui croit tout savoir
Il ferait mieux de se regarder dans le miroir
et  faire preuve d'humilité, reconnaître ... ne pas savoir

faire fi de cette course à la cordonnite
lui promettant un vain pouvoir hypothetique

Admettre que personne n'a la Vérité
Mais que tout un chacun a sa  Vérité

Que la franc maçonnerie ne déçoit pas
Seuls les Francs maçons en ont le pouvoir

Qu'ils passent le pas de l'équerre au compas

Alors pour certains....permettez moi de ...douter ?





1 commentaire:

  1. Quel équerre ? Quel compas ? Ce questionnement entendu (ou au contraire jamais exposé) n'est pas une blague, hélas ! Ne pesant pas la matière - faute de penser l'outil - comment pourront-ils (elles) en mesurer la juste place, ignorant l'instrument ? "Trop de symboles tuent le symbole" entend-on, parfois, quand la paresse gouverne...

    RépondreSupprimer

Poésie tout simplement ... Et cueillir les étoiles....

Toi le sans-diplôme, le petit ouvrier travaillant à la chaine comme un forcené pour simplement gagner ta vie... Un chem...