Le devoir de fraternité ..... Poésie maçonnique

Toi que j'appelais mon Frère le peu que nous nous rencontrions  Mon accolade était fraternelle, et sincère Mais en to...