mercredi 25 juin 2014

Poésie Symbolique.... L'Oiseau de Feu





Sous les coups des hommes, je suis tombé


Par leur haine, et leur rancoeur, ils m'ont condamné


anéantissant ma vie...Je ne suis qu'un oiseau mort


Me consumant dans mes cendres de chagrin


devant cette folie propre à l'humain,



Le poison de leur intolérance s'est infiltré...

Le manque de compassion m'a achevé...


Moi l'oiseau de feu aux ailes déployées

l'espérance m'a abandonnée

nichée au coeur de la boite de Pandore



Pourquoi m'avez vous tué à coup de désespoir ?



Le coeur des hommes est il si noir?


Telles les scories brûlantes d'un bûcher


fumant sous les serres du supplicié



Je me consume sans cesse...


et vole sur des chemins de sagesse




Mon plumage irisé de pourpre ardent


se pare de bleu éclatant, et d'or étincellant


purifiant mon âme sur l'encens rougeoyant




De la matière... par le feu fécondant


renaîtra le volatile aux ailes flamboyantes




3 jours après....par l'oeuvre rouge transmuté


Je me sustenterais de rosée



Célébrant la quintessence du feu 



De l' expir à l'inspir douloureux


je retournerais au Rebis initial


Moi l'unique de ma race


je suivrais la féconde trace


de l'androgyne primordial



De mes yeux de flammes


je perce l'obscurité


Mon soleil intérieur bercera mon âme 


ne gardant que le meilleur du passé



Sois mon chevalier à la Rose


tu guideras mes jeunes pas


hésitant au milieu de la Croix


Toi, l'héritier de la Gnose...


Couves moi de ta chaleur fraternelle


Sois ma liberté intérieure


révélant l'amour de chaque coeur


pour que le brasier propage l'étincelle



Je m'incrusterais dans ta chair


par delà les symboles, par delà les maux


Je tracerais sur ta peau


des sillons immortels


des éclats de souffre, de mercure et de sel


Sois ma parole, ma vie, ma lumière


Ensemble, nous unirons le Divin à l'éphémère 


Toi, issu du coeur de la pierre



Toi l'Immortel
















2 commentaires:

  1. Un bien beau texte. J'aime beaucoup la façon dont vous avez transformé ces notions d'alchimie en poésie ésotérique. Bravo !

    Viktor

    RépondreSupprimer

Poésie tout simplement ... Et cueillir les étoiles....

Toi le sans-diplôme, le petit ouvrier travaillant à la chaine comme un forcené pour simplement gagner ta vie... Un chem...